Le marketing de contenu : est-ce fait pour vous ?

Aujourd’hui les entreprises de toutes tailles peuvent gagner en notoriété en publiant des contenus à forte valeur ajoutée et en constituant leur propre audience. C’est même devenu un des leviers d’acquisition clients les plus utilisé car terriblement efficace ! Pour ma part je l’utilise depuis longtemps et le conseille systématiquement au chef d’entreprise que j’accompagne.

Attention la réussite de votre “marketing de contenu” est basée sur 2 points :

  • Formaliser ses objectifs pour se donner des buts à atteindre
  • Constamment vérifier leur progression pour se donner les moyens de les voir aboutir

 

TROUVER SON « SWEET SPOT» (son positionnement idéal)

Trouver votre sweet spot revient à définir le domaine dans lequel vous souhaitez vous positionner pour en devenir le référent incontournable.

Si votre entreprise existe déjà il suffit de trouver le point de convergence entre votre champ de compétence, votre autorité et les difficultés rencontrées par vos clients. C est ici que se trouve votre « sweet spot » : c’est sur ce point que vous pouvez aider vos clients.

Une fois celui-ci décelé, si vous voulez devenir un média incontournable, il convient de bien définir votre audience et à qui vous vous adressez, et ce de manière très détaillée en répondant à ces questions :

  • Qui sont-ils ?
  • Que cherchent-ils à savoir ?
  • Comment vais je capter leur attention?

 

C’est en affinant le plus possible votre cible et en connaissant ses besoins spécifiques que vous deviendrez indispensable. Pour cela, il est primordial de définir le contexte :

  • Votre mission
  • Vos cibles
  • L’intérêt de votre plateforme et les sujets qui y seront abordés.

 

SE POSITIONNER

Trouver sa niche c’est répondre un problème auquel personne n’a pu apporter de solution ou du moins c est trouver de nouvelles manières d’y répondre en proposant un contenu intéressant et inédit.

Pour capter l attention du public il faut savoir être direct et peaufiner son discours en se demandant : comment (la forme, le média) pourquoi (qu’elle est l aide apportée aux lecteurs) pour qui ?

À l’instar d’une entreprise qui affiche sa raison d’être par ses valeurs, il faut donner en une phrase le but de son contenu. Celle-ci doit être suffisamment précise pour informer sur l’audience ciblée, le type d’informations que communique le média et le bénéfice que les lecteurs pourront en tirer tout cela sans jamais chercher à vendre quoi que ce soit le but étant de répondre aux aspirations des lecteurs.

Pour affiner son ciblage et être en phase avec les attentes de son public des outils de veille existent :

  • Discutez autour de vous, cela peut permettre de découvrir de nouvelles opportunités
  • Faites des recherches par mots-clés, de l’analyse web
  • Soyez à l’écoute des réseaux sociaux via les hashtags
  • Faites des études de marché pour déceler les besoins de votre audience

 

CONQUÉRIR SON AUDIENCE, C’EST METTRE AU COEUR SA STRATÉGIE CLIENT, SES BESOINS, SES ATTENTES

Pour réussir cette étape six principes doivent vous guider

  1. Répondre à un besoin
  2. Persévérer
  3. Être humain
  4. Avoir une opinion
  5. Ne pas chercher à vendre
  6. Être le meilleur

 

À partir de là, votre contenu peut prendre tout type de formes : newsletters, vidéos, rencontres, livres blancs, webinars, magazines en lignes etc…

Ce qui compte c est de s’y tenir et de planifier les publications pour qu’elles s’ancrent dans les habitudes des utilisateurs.

Les réseaux sociaux peuvent servir de relais mais ne doivent en aucun cas être votre plateforme de support principal. En effet tant que vous fonctionnez à travers eux les abonnés ne vous appartiennent pas, vous n’avez pas le contrôle des opérations et ne pourrez pas transformer ces abonnés en clients. Pour monter votre plateforme il existe de nombreuses solutions, la plus connue étant WordPress. Pour ce qui est de vos emailings, des outils comme Mailchimp peuvent vous être utiles.

Ensuite afin de vérifier que votre idée est bonne listez au moins 50 questions que vos utilisateurs pourraient vous poser. Si vous réussissez vous aurez une première base de contenu pour l’année à venir, à raison d un à deux posts par semaine.

Vous pouvez également créer des alertes Google, veiller aux Google trends, suivre des conversations sur des sujets connexes grâce aux hashtags de twitter.

Une fois votre plateforme lancée, l’analyse des vues de vos posts peuvent aussi vous aider à développer les sujets les plus porteurs et comprendre comment aider votre audience à trouver votre site. De même associez vos connaissances en les questionnant et en les faisant participer à votre projet.

 

PLANIFIER

Partir sans calendrier éditorial, c’est courir à l’échec. Pour démarrer, il faut donc rester ciblé et se concentrer sur les réponses à ces questions :

  • A qui s’adresse-t-on ?
  • Pourquoi ?
  • De quelles ressources dispose-t-ton ?
  • Qu’est ce qui fait notre différence ?

 

Cet exercice vous permettra de planifier les publications à venir. Là encore des outils peuvent vous aider comme Trello, Excel ou Google sheet.

Sur ce calendrier doivent figurer le sujet et sa catégorie, l’augmentation de l’audience ou la mission du contenu, l’auteur, le format, le/les visuels, les mots-clés et urls correspondants, la diffusion sur les différents canaux de partage.

Le marketing de contenu, c’est un travail qui demande efficacité et polyvalence. Travaillez sur trois versions différentes en changeant le titre, l’angle et le format avant de le diffuser sur les canaux : en vidéo sur la chaîne YouTube, sur votre page Facebook, sur votre site web ou blog, sur linkedIn…

En démultipliant le contenu d une même histoire, vous optimisez votre investissement en temps pour maximiser la rentabilité de vos ressources auprès de différentes audiences. Toutefois, un sujet, pour être efficacement décliné, doit être pensé en amont : pour chaque canal, le contenu doit être adapté à la cible visée.

 

RÉUSSIR C’EST CONNAITRE ET MAÎTRISER SON AUDIENCE

Dès lors votre objectif est de créer votre propre base de donnée. C est pourquoi, dans la pyramide des audiences, il est préférable de privilégier celle sur laquelle on a le plus de contrôle et par conséquent que vous pourrez analyser. Autant que possible, récupérez les emails de vos abonnés, avant leur adresse postale, leur compte LinkedIn, twitter et autres réseaux sociaux, Facebook se trouvant en dernière position en raison de son algorithme.

En un mot, il faut amener votre audience à s’inscrire à l’un de vos services : votre newsletter, vos articles privés, le téléchargement de vos ressources. Pour ce faire, il faut tester les différents « appel à action », analyser les conversions et en fonction, réajuster en permanence pour optimiser la croissance.

 

RÉUSSIR C’EST PENSER SON CONTENU POUR QU IL SOIT FACILEMENT TROUVABLE

Pour se distinguer de toute l’informations disponibles sur les moteurs de recherche, étant donné que 50 % de votre trafic vient d’une recherche organique, le référencement est primordial.

  • Définissez une stratégie sémantique (mots-clés, expressions de recherche)
  • Rédiger des articles d’au moins 1000 mots en plaçant correctement vos mots-clés
  • Balisez correctement vos contenus (titres, sous-titres, gras etc)
  • Insérez des liens dans votre contenu vers d’autres articles de votre site et vers l’extérieur
  • Optimisez vos images
  • Faîtes en sorte que d’autres sites web pointent vers votre article.

 

RÉUSSIR C’EST CAPTER L’ATTENTION DES INFLUENCEURS

Le but ultime du marketing d influence est finalement d’accroître votre audience. Toutefois, avant de vous lancer, vous devez définir vos objectifs de notoriété, engagement, passage à l’acte d’achat, augmentation de la fidélité de vos utilisateurs, plus de ventes, etc…
En fonction ciblez vos influenceurs (blogueurs, clients, acheteurs, experts, partenaires, équipier interne, médias etc…) et déterminez comment ce programme va vous permettre d’atteindre votre objectif et consolider votre audience.

Repérez les influenceurs qui vous intéressent. Avant de commencer à collaborer, vous pouvez partager leurs messages à raison d’un par jour pendant un mois, retweeter une news, les mentionner, réagir de manière constructive à leurs posts et entrer en relation avec eux sur LinkedIn ou par email, pour vous présenter et expliquer la raison de votre intérêt.

 

RÉUSSIR C’EST ÊTRE PRÉSENT SUR LES BONS RÉSEAUX SOCIAUX

Les réseaux sociaux sont utiles pour faire de la veille sur des sujets porteurs pour créer un contenu efficace et pour le partager de façon récurrente et programmé. Évitez d être partout, utilisez uniquement deux, ou trois plateformes qui vous permettent de répondre à vos objectifs : vous devez pour chacune d’elles, trouver le moyen d’être plus intéressant ou ludique que vos concurrents. En outre, en fonction de réseau social utilisé, le contenu aurait besoin d’être ajusté. N oubliez pas que votre objectif est avant toute chose d’amasser des emails, pas des followers.

 

POUR ALLER PLUS LOIN : SE DIVERSIFIER GRÂCE AU MODÈLE 3 EN 1

Afin de gagner en importance, voici la stratégie gagnante des 3 en 1 :

  • Créer un blog pour étendre son audience et partager ses contenus
  • Écrire un livre en utilisant ses écrits et ses recherches
  • Intervenir comme expert lors de conférences et tables rondes

 

Il n est pas nécessaire d’avoir une belle plume : votre livre n a pas vocation à faire de vous un écrivain, ni à gagner de l argent dessus mais à confirmer votre expertise.

 

Sources  :
Cet article est inspiré du livre Content Inc.: How Entrepreneurs Use Content to Build Massive Audiences and Create Radically Successful Businesses de Joe Pulizzi

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.

logo cerf karine barbé

Tous les mois recevez des conseils marketing par email

Inscrivez-vous aujourd'hui et bénéficiez de conseils qui vous permettront de passer à l'étape supérieure !

Merci ! Vous venez de recevoir un email pour confirmer votre inscription.